Visio Avocats - Avocatom - Question Avocat

Formation des Avocats

La formation des avocats se fait en deux temps : un cursus universitaire, puis l’école d’avocat. Si l’élève n’a pas son baccalauréat, il s’inscrit dans une université en capacité de droit (formation de 2 ans) ; après obtention du diplôme, il commence un parcours universitaire de droit. S’il a son baccalauréat, il s’inscrit directement dans une université de droit.

Le cursus universitaire se déroule sur 4 ans minimum : 3 ans de licence et 1 an de master 1. Au terme du master 1, l’élève peut se spécialiser dans une branche du droit en faisant un master 2, sur une durée de 1 an. Les titulaires d’un master 1 en droit peuvent être candidats à l’examen d’entrée dans un Centre régional de formation à la profession d’avocat (CRFPA) ; ils doivent préalablement s’inscrire dans l’Institut d’études judiciaires (IEJ) de leur choix (liste des écoles d’avocat).

Bon à savoir : l’inscription dans un IEJ détermine l’école d’avocat pour laquelle l’élève postule ; le concours d’entrée diffère selon les écoles, et certains sont plus faciles que d’autres.

C’est l’examen le plus difficile. Pour s’y préparer, les élèves peuvent suivre la formation de 1 an offerte par l’IEJ, et/ou suivre une formation – très onéreuse – de quelques mois au sein d’une école préparatoire privée. Sous certaines conditions, l’élève titulaire d’un doctorat en droit peut être dispensé de l’examen d’entrée.

Bon à savoir : l’élève ne peut se présenter plus de trois fois à l’examen d’entrée.

Une fois l’examen d’entrée obtenu, l’élève devient « élève avocat ». La formation se fait alors en trois temps : 6 mois de cours théoriques à l’école, 6 mois de stage dans un cabinet d’avocat et 6 mois de projet pédagogique individuel (stage en entreprise ou master 2). Au terme des 18 mois, l’élève avocat présente l’examen de sortie : le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat, qui représente généralement une simple formalité. Il est alors avocat. Pour pouvoir exercer, il doit ensuite s’inscrire et prêter serment auprès d’un barreau.